Cinéaste : du rêve à la réalité

0

Véritable révélation de ce début d’année, Marie-Sandrine Bacoul vient d’obtenir le Prix spécial du jury lors de la 7ème édition du Festival Prix de Court pour son film « 2030 », une comédie dramatique pointant du doigt les questions d’identité et de racisme. Seule guyanaise en lice,  elle gagne la diffusion de son film « 2030 » sur tout le réseau de télévision 1ère et sur le canal événement de Canal + ainsi qu’un chèque de 1000 euros.

festival

Son nom ne vous dit peut être rien mais vous la connaissez déjà. Elle s’est fait connaître sous le pseudo de MS la déesse, chanteuse de rap qui écume les podiums depuis 2007. Avant d’être derrière la caméra, elle était devant :

Elle n’en est pas non plus à son coup d’essai en tant que cinéaste. En 2014, elle réalise dans le cadre du concours organisé par l’association G-CAM, une vidéo qui sera intitulée « laché to chivé ». Cette vidéo a été projeté pendant le festival « La toile des palmistes » le 26 septembre 2014 et a remporté le deuxième prix du concours. Dans cette vidéo la réalisatrice propose un hymne à la beauté des cheveux crépus.


Afin que son travail et sa réussite ne s’arrête pas en si bon chemin, faites un don afin qu’elle poursuive l’aventure : Chivé Soley le film

– Fier d’être Guyanais et vous ?!

Ecrit par : Anjie Say

Comments

comments

Leave A Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com