Iseal, le reggae man

0

Cédric MAGNUS a.k.a Iseal est né un 26 novembre.
Il nous explique qu’il a choisi le nom d’artiste « Iseal » car il représente sa personnalité. « To seal » signifie sceller. Cela renvoie à son caractère très tranché. Une fois qu’il a pris une décision, il s’y tient jusqu’au bout. Le « I »devant est pour rappeler le mouvement rastafari.

Son adolescence en Guyane est bercée par les ambiances avec ses copains d’enfance.
Il commencera comme beaucoup par mixer les vinyles que les « grands frères » du quartier lui ont fait découvrir et enchaînera en faisant le selecta. De fil en aiguille, ça lui donnera l’envie de passer de l’autre côté du micro en arrivant en Métropole.

Ses textes reflètent son quotidien et sont inspirés de faits réels, de faits de société.
Auteur de ses textes, il laisse la composition aux spécialistes même s’il aime y mettre son grain de sel de temps en temps.
Dans son lecteur MP3, vous trouverez du Bob Marley, du Sizzla et plus étonnant Renaud.

Il joue des percussions appelé akété. Ces percussions sont utilisées pour les chants nyabinghi.

akete

Vous l’aurez compris, Iseal est un chanteur de reggae et à ce titre, en 2013 il a sorti son 1er maxi 8 titres « La route sera longue » disponible sur Amazon:  « La route sera longue«  .

En avril 2015, Iseal et Orti sortent une street tape 8 titres intitulée « Live life ».

Iseal écume les scènes de plusieurs villes de France et il fera notamment un festival avec Rod Taylor dans la ville l’Hôpital (57490).
Rod Taylor est un chanteur rasta jamaïcain, dont le classique « His Imperial Majesty » figure en bonne et due forme, dans le Top 100 des plus belles chansons reggae de tous les temps.
Il a participé également au plateau NRJ avec Orti à Arques avec une mention spéciale pour la bonne organisation.

Son premier festival en Guyane le « One Love Festival » à Kourou lui laisse un goût amer à cause de problèmes techniques qui le contraignent à chanter en accapella alors que Docta Creeks devait le « backer ».

Un petit morceau en feat avec Orti et Phylosophy pour finir :

Pour 2016, il nous prépare un maxi 4 titres avec Pyroman Thierry & Bless to ko records.
On est impatient de l’entendre.

Contact : @Iseal (Facebook)

Fier d’être Guyanais et vous ?!

Comments

comments

Leave A Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com